LES JARDINS PARTAGÉS D'AUVERGNE-RHÔNE-ALPES
Accueil > Ressources > [Reportage] Jardins à la Loupe : Brin d’Guill’

[Reportage] Jardins à la Loupe : Brin d’Guill’

Suite à la formation "Reporter jardin", les toutes nouvelles bénévoles reporters du PASSE-jardins ont rédigé cet article sur les jardins animés par l’association Brin d’Guill’. Merci à elles, et tout particulièrement Mary pour son travail, et merci à Laurent de les avoir reçues ! On vous laisse à la lecture de cet article qui, on l’espère, sera le premier d’une longue série !

À la Guillotière, des jardins partagés acteurs de leur quartier

Sur la place Mazagran, en plein cœur du quartier de la Guillotière, des jardins partagés, un restaurant coopératif et ses habitants vivent leurs désaccords comme leurs ententes, en cohabitation animée. L’association Brin d’Guill’, qui y fait vivre plusieurs parcelles de jardinage collectif depuis 2004, est devenue un acteur de la vie sociale du quartier. Sur les jardins partagés se sont greffées des activités ludiques et culturelles, ainsi que des festivités. 

Laurent, membre actif de l’association, nous raconte ce lieu qui lui a donné une respiration, au milieu de la ville, lorsqu’il y est entré pour la première fois en 2015.

« Je ne peux pas trop gratter la terre du fait de mon handicap alors je me suis spécialisé dans l’accueil du public quel qu’il soit et mon but est de présenter la vie du jardin »

À une époque, l’association bénéficiait d’un contrat aidé qui permettait la présence d’une salariée pour accueillir les visiteurs les après-midi. Aujourd’hui, ce rôle est rempli autant que possible par des bénévoles et le budget est constitué par les cotisations de la cinquantaine d’adhérents. Depuis l’arrivée d’EELV à la municipalité, le jardin bénéficie cependant de nouvelles subventions, de la part de la ville de Lyon et de la Métropole, qui ont permis entre autres l’acquisition d’un broyeur pour le jardin.

“C’est une bonne chose de voir qu’une municipalité écologiste joint le porte-monnaie à la parole ! On est très bien accompagné, on a beaucoup de chance de ce point de vue là.”

Des lieux de brassage et d’échanges

La place étant un lieu de passage important, Laurent et ceux qui fréquentent l’îlot ou le jardin des Sylibes cherchent le compromis et la bonne entente avec ceux qui peuplent la place. Ils s’efforcent de faire de ces jardins des espaces d’accueil et d’échanges, ancrés dans la tradition populaire du quartier.

“On engage la conversation, on n’est pas des sauvages ! Pour nous, ça n’a pas de sens de respecter les plantes et de ne pas respecter les humains.“

L’Îlot d’Amaranthes, le jardin principal de la place, reconnaissable grâce à son iconique structure orange, permet la rencontre des habitants du quartier autour du jardinage et de repas partagés.

Laurent évoque avec joie les visites des membres d’une association de Chibanis (“cheveux blancs”). Ces personnes âgées issues de l’immigration, pour certaines originaires de petits villages du Maghreb, viennent partager leurs connaissances en jardinage et profiter du lieu pour prendre le thé et déguster avec les présents des pâtisseries dont ils ont le secret. Cet échange culturel enrichit les pratiques des jardiniers et permet de faire entrer au jardin des influences de contrées lointaines. Les écoles du quartier sont aussi accueillies au sein du jardin à l’occasion d’ateliers de jardinage pédagogique, et la bibliothèque du quartier investit les lieux pour des soirées contes en été, très appréciées des familles. Afin que ce jardin soit accessible à tout type de public, des bacs spéciaux ont été installés à bonne hauteur pour les personnes à mobilité réduite. 

Un projet nature qui essaime

Mais ce n’est pas uniquement le quartier qui vient au jardin : le jardin essaime aussi hors de ses murs. Au détour des rues avoisinantes, les micro-implantations florales se multiplient.

C’est le projet des “Petits brins z’urbains”. Si vous empruntez les rues Chalopin, Salomon Reinach, Sébastien Gryphe ou encore Montesquieu à la belle saison, vous pourrez peut-être suivre les fleurs jusqu’à la place Mazagran et retrouver Laurent, un “passeur de jardin” enthousiaste et chaleureux !


Partager des ressources

Vous avez mené à bien des expériences d’aménagement de jardin, des ateliers, lu un livre ou un article intéressant, vu un film qui mérite d’être conseillé ...
N’hésitez pas à partager avec le réseau en nous retournant par mail le document ci joint

Nous soutenir ? C’est facile !

→ En adhérant
Retournez-nous le bulletin ci-joint ou réglez directement en ligne ici

→ En faisant un don
Faites un don directement en ligne ici

Un grand merci pour votre soutien !

Le PASSE-JARDINS

131 rue Challemel Lacour - 69008 Lyon
Tél : 04 78 00 22 59
Courriel : contact[at]lepassejardins.fr

Pour nous trouver


Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux !

Pour recevoir la Newsletter

* champ requis

Nous soutenir ? C’est facile !

→ En adhérant
Retournez-nous le bulletin ci-joint ou réglez directement en ligne ici

→ En faisant un don
Faites un don directement en ligne ici

Un grand merci pour votre soutien !

| |  RSS 2.0 | Mentions Légales